Kéfir d’eau fait maison

Prêtes en 48 h

Facile

Recette pour deux litres de kéfir d’eau

Ingrédients

ferments lyophilisés*
deux litres d’eau
le jus d’un demi-citron
son écorce
3 à 5 cuillères de sucre
fruits secs (figues*, prunes*, abricots*, raisins secs*…)
une cuillère de graines ou d’herbes (le cumin*, l’anis*, le fenouil*, la cannelle, les feuilles de menthe*).

*produit disponible en magasin

Préparation

Ajoutez dans un grand récipient (une carafe, par exemple) deux litres d’eau sans chlore, le jus d’un demi-citron, avec son écorce (veillez à utiliser un citron bio), 3 à 5 cuillères de sucre (selon votre goût), un ou deux fruits secs (comme les figues, les prunes, les abricots, les raisins secs) et une cuillère de graines ou d’herbes (comme le cumin, l’anis, le fenouil, la cannelle, les feuilles de menthe).
Pour produire moins de kéfir, réduisez de moitié les quantités.
Si vous souhaitez obtenir une boisson plus gazeuse, utilisez un récipient avec une fermeture hermétique ;
– Ajoutez 5 grammes de ferments pour kéfir et mélangez bien ;
– Laissez reposer pendant au moins 48 heures dans un endroit pas trop chaud ou trop froid, (la température optimale est d’environ 16-26 °C) en couvrant le récipient avec un chiffon. Si vous laissez fermenter plus longtemps, vous obtiendrez une boisson acidulée plus pétillante et plus alcoolisée ; si vous laissez fermenter moins longtemps, vous obtiendrez une boisson plus sucrée et plus délicate ;
– Mélangez ;
– Filtrez le kéfir d’eau dans une passoire pour retirer les fruits secs et les épices. Les fruits peuvent être consommés et les épices réutilisées pour une deuxième production de kéfir.

Conservation :
Le kéfir d’eau peut être consommé immédiatement ou conservé au réfrigérateur pour le consommer frais. À consommer sous quelques jours.

Refermentation :
Utilisez 200 ml de kéfir d’eau pour inoculer une nouvelle production de deux litres de kéfir d’eau. Pour garantir l’efficacité de la nouvelle fermentation, il est conseillé d’utiliser du kéfir d’eau dès que la fermentation est terminée.
Vous pouvez refermenter plusieurs fois, jusqu’à ce que vous remarquiez une diminution de la production de bulles.

Les types de sucre :
Tout type de sucre peut être utilisé pour préparer le kéfir d’eau : le sucre roux, le fructose, le glucose ou le sucre raffiné. Le sucre peut être substitué par une cuillère de malt liquide ou d’extrait de malt.

Conseils de préparation :
La production fait maison du kéfir d’eau peut être amusante et créative. Une fois le procédé appris, vous pouvez expérimenter en gardant la recette de base comme référence. Vous pouvez varier la température, la durée de fermentation et les ingrédients, pour obtenir différents résultats.

Une fermentation à basses températures (16-18 °C) produira un kéfir plus pétillant et alcoolisé, tandis qu’une fermentation à températures plus élevées produira un kéfir plus acidulé.
Une durée de fermentation plus courte (minimum 24h) produira une boisson plus sucrée, légèrement pétillante et non alcoolisée. Une durée de fermentation plus longue (jusqu’à 72h) produira une boisson plus pétillante avec un goût plus affirmé.
Le sucre a également un effet sur le résultat final : si vous ajoutez plus de sucre la boisson obtenue sera plus pétillante et alcoolisée.

(la quantité d’alcool produite avec la recette conseillée est faible et le produit peut également être consommé par les enfants)

Pour la préparation, nettoyez bien tous les outils utilisés.

Si le kéfir obtenu est trop sucré, peu fermenté et peu pétillant, les raisons peuvent être les suivantes :
– La durée de fermentation est insuffisante ;
– La température est trop basse.

Si le kéfir obtenu est trop acide et très alcoolisé, les raisons peuvent être les suivantes :
– La durée de fermentation est trop longue ;
– Une quantité de sucre excessive.

Si le kéfir obtenu est peu pétillant, les raisons peuvent être les suivantes :
– La température ambiante est trop élevée ;
– La durée de fermentation est trop courte ;
– Une quantité de sucre insuffisante.

Si le kéfir obtenu est trop pétillant, les raisons peuvent être les suivantes :
– Une quantité de sucre excessive.